Home

Parce que j’ai promis en début d’année de m’améliorer pour ne plus que mes pâtisseries ressemblent à ça :

gâteau fées

Et parce que mes amies commencent à pondre à gogo, il me faut pluuuuus de caaaaaaakes ! C’est vrai quoi, ça braille ces petites choses. Et pis comme ça, hop, je me les mets dans la poche et je deviens l’amie de maman préférée. Gnac gnac, je suis machiavélique. Fichtre, voilà que je ressemble plus à Maléfice (qui, à coup sûr, est aussi une bille en pâtisserie) qu’aux 3 marraines fées.

Bon ben pour balancer du bon côté de la force, je me vois dans l’obligation de vous donner la recette de mon nouveau cake, histoire de remettre toutes les chances à zéro. Soit. Il vous faudra : quelques beaux chicons, une langue de bœuf et une poignée de choux de Bruxelles … Oups, pardon, Maléfice a un instant repris le dessus. Je recommence : 2 oranges bio / 6 barres de chocolat noir (pas les toutes petites hein) / 220g de beurre / 200g de sucre et un peu pour confire les oranges (ha oui, mon cake est aux morceaux d’oranges confites et recouvert d’une ganache au chocolat.) /  4 œufs / 250g de farine fermentante /  1 pincée de fleur de sel / 1 paquet de sucre vanillé. Ce sera tout :).

IMG_3364

Il vous faudra commencer, 1 jour à l’avance, par confire les oranges : Couper les extrémités des 2 oranges puis prélever délicatement la peau en essayant d’en retirer un maximum la pellicule blanche. Couper les morceaux d’écorces en petits bâtonnets, les recouvrir d’eau froide puis porter à ébullition, égoutter et rincer à l’eau froide. Ensuite, faire chauffer à feu doux les écorces avec leur poids en sucre et laisser confire tranquillement pendant 30 minutes. Une fois ce temps écoulé, disposer les bâtonnets (séparez-les bien afin d’éviter qu’ils ne collent ensemble et forment un amas fort peu pratique à utiliser ensuite) sur une feuille de papier cuisson et laisser reposer une nuit à l’abri des gourmands.

IMG_3361

Le lendemain, vous pouvez attaquer le cake en lui-même : mélanger le beurre fondu avec le sucre et le sucre vanillé puis ajouter les œufs. Bien remuer avant d’incorporer progressivement la farine tamisée. Une fois la pâte bien homogène, compléter avec le sel et les oranges confites coupées en petits morceaux. Remplir un moule à cake (légèrement beurré si il n’est pas en silicone) et enfourner pour 50 min – 1h dans un four préchauffé à 170°C. La cake est cuit lorsque vous enfoncez la lame d’un couteau en son centre et qu’elle ressort sèche. C’est alors le moment de le couvrir de ganache. Pour ce faire, il suffit de faire fondre le chocolat à feu très doux et de le verser sur le haut du cake sorti de son moule afin que le chocolat puisse bien se répandre. Décorer de quelques tranches d’oranges fraîches (celles à qui vous avez prélevé la peau bande de sauvages 😉 ). Laisser refroidir le chocolat et, une fois celui-ci durci, passer à la dégustation.

IMG_3362

Une tranche de cake, joli môme ?

Publicités

4 réflexions sur “Tranche de cake

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s