Home

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’ai toujours trouvé que l’automne était une saison propice à la nostalgie. Et une fois de temps en temps, c’est gai, la nostalgie. Dernièrement, je me baladais, un peu rêveuse, le long d’un chemin bordé de feuilles couleur citrouille, en humant les doux parfums de cette après-midi d’automne lumineuse mais frisquette. J’ai alors croisé un marronnier dont l’une des nombreuses bogues tomba juste à mes pieds sous l’effet d’un léger souffle de ce vent piquant des derniers jours, venu du nord-est. Cela m’a rappelé une douce fin de journée, il y a quelques années, aux couleurs semblables à celles-ci. J’étais avec mon grand-père tant aimé, qui nous emmenait souvent faire un tour le vendredi après l’école. Il y avait presque toujours de la tarte au riz, mais là je me souviens surtout des marrons : nous marchions naïvement sous un énorme marronnier, admirant son tronc puissant et ses feuilles tombantes lorsque, là aussi, une généreuse rafale nous arrosa copieusement de bogues piquantes. Nous avons fui, beaucoup ri, et puis, pour nous venger, nous sommes allés à la chasse aux marrons pour ramener des prises de guerre à la maison. Ils ont fini dans un gant de toilette ou une chaussette, pour des séances de massage plantaire toujours bienvenues. Trêve de nostalgie. J’ai donc aussi, ce jour-là, ramassé les marrons et je suis rentrée chez moi cuisiner les saveurs que l’automne gorgé de souvenirs m’inspire.

IMG_2915

Pour une pause saine et revigorante un temps de midi au travail, il vous faudra : 1 portion de quinoa / quelques dés de feta / 1 demi courge butternut de taille raisonnable / la moitié d’un blanc de poireau généreux / quelques tiges de coriandre fraîche / une poignée de graines de potiron / 1 pincée de sucre roux de canne / 1 filet d’huile d’olive / origan séché / sel / poivre / paprika.

Éplucher et couper la demi courge en petits cubes. Les disposer dans un plat avec un peu de sel, de poivre, de paprika, d’origan ainsi qu’un filet d’huile d’olive. Enfourner 15 min dans un four préchauffé à 180°C. Blanchir le poireau finement ciselé dans de l’eau bouillante légèrement salée pendant 3-4 min puis égoutter. Faire cuire le quinoa, émietter la feta et hacher la coriandre. Ajouter les poireaux à la courge, mélanger et poursuivre la cuisson 10 min avant d’ajouter 1 pincée de sucre et de terminer le rôtissage à 200°C pendant 5 à 10 minutes. Rectifier l’assaisonnement puis mélanger au quinoa. Ajouter la feta, la coriandre et les graines grillées à sec 2-3 minutes dans une poêle. Si la préparation est pour plus tard, réchauffez (ou pas, c’est selon) au micro-onde le mélange quinoa-graines-légumes et ajoutez la feta et la coriandre en dernières minutes, juste avant de déguster.

Voilà une petite recette typiquement de saison toute simple et relativement rapide, que l’on peut également préparer à l’avance. Saine et végétarienne, elle permet de varier un peu les plaisirs et de faire le plein de bonnes choses. J’avoue m’être régalée en la testant tout à l’heure (privilège de la cuisinière ^^) et je me réjouis d’avoir votre avis ! Beau début d’octobre à tous …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s