Home

Vous voulez épater la galerie ? Vous voulez envoyer les papilles de vos hôtes au Nirvana ? Vous voulez faire la nique à belle-maman ? Ce plat est pour vous et je peux le dire sans me vanter car la recette que je vous propose aujourd’hui est une adaptation et non un original. Il s’appelait alors « le saumon minute », dans ce petit resto liégeois que j’aimais tant fréquenter … je l’appelle aujourd’hui le saumon « ho my god » qu’il a fallu que je réinterprète car je ne pouvais définitivement m’en passer. Je rends donc hommage ici à Thierry, cuisinier de Feu  » Le Vieux Gamin » et papa de cette préparation de saumon à se taper le cul par terre. Voici cette incontournable recette qui se démarque par sa simplicité, sa subtilité et … y a pas de mot.

IMG_1139Pour 2 entrées de ce met délicat, il vous faudra : 1 gros pavé de saumon frais sans arrête ni peau / 50g de beurre ( le gras, c’est la vie, ce n’est pas moi qui le dis, c’est Caradoc, une de mes muses culinaires ^^) / le jus d’ 1/2 citron vert (+ si affinité avec l’acidulé) / ciboulette / basilic / gros sel / poivre noir fraichement moulu.

Préchauffer le four à 200°C, aiguiser un bon couteau de cuisine. Couper le saumon en lanières très fines type sashimi. Les déposer sans trop les superposer dans un plat allant au four, saler légèrement et poivrer. Recouvrir du beurre fondu mélangé au jus de citron et enfourner 5 min. A la sortie du four, parsemer de ciboulette et de basilic ciselés et, Ho My God !!!!!

IMG_1230

Publicités

6 réflexions sur “Saumon « ho my god »!!!

  1. C’était trop tentant… je l’ai donc fait. Sans basilic, mais avec aneth (j’adore ça, surtout avec du saumon). Délicieux, frais, rapide. La prochaine fois, je laisse cuire encore moins : le saumon, je l’aime presque cru 🙂

    J'aime

    • Haaaa super ça ! Et tu soulignes un autre avantage de ce plat : il se plie facilement aux goûts et préférences de chacun. Plus ou moins cuit, assaisonné avec les herbes que l’on préfère … moi je pense bientôt tenter une version coriandre et poivre rose !

      J'aime

  2. Oh oui, coriandre et poivre rose!!! Cela doit être suuuuuuper.
    Je n’ai pas cela en magasin ce soir. Je vais donc me limiter à la recette de base. Je t’en dirai des nouvelles, j’espère que le saumon ne va pas fondre comme le cabillaud d’hier, palsanbleu!!

    J'aime

  3. Que dire d’autre que « oh! my god ». Recette suivie à la lettre, mais comme il s’agissait ici d’un plat principal, j’ai présenté le plat sur un canapé de polenta passée au four et des fleurs de ciboulette pour décorer. Tout cela va bien ensemble. Je me sens prêt pour le poivre rose. Oh my goooooooooooooood!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s