Home

Bon, c’est bien beau de parler de pâte à quiche (voir l’article « Les lentilles à la loupe ») … mais si on parlait quiche ?! Voici donc une petite recette toute simple pour réaliser des minis quiches (oui, j’ai aussi la marotte des petites choses, c’est tellement joli !) que vous n’hésiterez pas, bien entendu, à transformer en une grande quiche unique pour une question de moule disponible ou de marotte des grandes choses !

IMG_0945

Pour réaliser 5 de ces adorables quiches ou 1 exemplaire de leur grande sœur, il vous faudra : 1 pâte feuilletée (maison c’est mieux mais je vous avoue qu’ici j’ai fait mon flan) / 3 œufs / 1 petit carton de crème (pour ma part, je privilégie souvent la crème de soja) / 1 bocal d’asperges blanches (pour ce genre de préparation, je trouve qu’il n’est pas nécessaire de prendre des fraîches, ce qui permet d’en faire hors saison) / 200g de jambon blanc / 1 botte de cerfeuil / sel / poivre / muscade / paprika / 1 bûche de fromage de chèvre.

Étaler la pâte sur le plan de travail et, à l’aide d’un moule, la séparer en 5 parties égales.  Préchauffer ces petits ronds de pâte préalablement bien installés dans leur moule (conserver le papier cuisson afin de faciliter le démoulage) 10 min au four à 180°C (sans vouloir faire l’auto louange de mes articles, je ne peux que  vous conseiller à nouveau d’aller jeter un œil sur « les lentilles à la loupe » qui, comme son nom de l’indique pas, vous aidera à éviter les pâtes molles ou gonflées). Préparer le contenu : dans un plat, mélanger le jambon coupé en dés et les asperges, bien égouttées, coupées en tronçons. Dans un second plat, mélanger les 3 œufs avec la crème, le sel, le poivre, une généreuse secousse de muscade et la même de paprika. Ajouter ensuite le cerfeuil bien rincé, essoré et ciselé. Touiller le tout avec joie et vigueur. Une fois la pâte pré-cuite, sortir les ramequins du four et les remplir. Mettre une première couche généreuse du mélange asperges / jambon, y faire ensuite trôner une rondelle de fromage de chèvre et recouvrir le tout de la préparation aux œufs et à la crème. Enfourner, toujours à 180°C, pour une cuisson d’environ 30 minutes. Vous vous fierez à votre bon jugement pour savoir si la cuisson doit être prolongée de quelques minutes … (la chaleur du four, tournante ou non, pèsera  fort dans la balance).

Soyons fous, servons le tout en entrée avec une petite salade de blé.

 

Publicités

7 réflexions sur “Quiche de printemps

  1. D’abord je corrige tout de suite le t en s dans « fait » de mon commentaire précédent. Ouf! c’est fait. Mes papilles sont encore toutes frénétiques des saveurs qu’elles ont senti passer ce soir. La quiche est une petite merveille. Je me suis permis de mettre des asperges fraîches (saison oblige) et une tige d’oignon frais. Waaah

    J'aime

    • Tu as bien raison pour les asperges fraîches ! Ton pipi n’en sera que plus parfumé, petit prolongement du plaisir sous la dent ^^. Et l’oignon frais, j’adooore. J’en ai d’ailleurs mis ce soir dans ma salade !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s